Bilan électoral pour la semaine du 19-25 mars

Parti Libéral:
Ça aurait dû être une grande semaine pour Jean Charest, le dépôt du budget aurait dû marquer une apothéose consolidant sa victoire. Il n'en fut rien, bien sûr le chef libéral a pu bomber le torse en disant qu'il avait réglé le déséquilibre fiscal mais sa promesse de baisser les impôts de 700 millions a ravivé le cynisme des électeurs. Jean Charest a mené une campagne désastreuse et malgré tout, il domine dans les sondages. Si l'équipe libérale avait été à la hauteur, le PLQ aurait vogué vers une victoire beaucoup plus facile.
Score: 0

Parti Québécois:
Il aura fallu attendre jusqu'à mercredi pour que Boisclair se manifeste dans la campagne cette semaine. Déstabilisé par le budget, c'est la déclaration de Harper, sur l'élection d'un gouvernement fédéraliste, qui a tiré le chef péquiste de sa torpeur. Puis une déclaration de Jacques Parizeau (encore lui) a obligé Boisclair à parler de la souveraineté pour les derniers jours de la campagne. Ai-je besoin de dire que la souveraineté c'est un boulet pour Boisclair, pas un atout…

On a beaucoup parlé du travailleur ayant apostrophé Charest dans une usine de Varennes, on a moins parlé de cette citoyenne qui c'est payé Pierre Curzi:

Score: -1

Action Démocratique du Québec:
Mario Dumont a enfin présenté son cadre financier ! Exercice devenu obligatoire et qui n'était pas sans risque, mais la formation adéquiste a été à la hauteur. Un cadre en parfaite harmonie avec la campagne: simple, clair, facile à comprendre. N'en reste pas moins que Mario Dumont devait avoir hâte que la campagne se termine. Les attaques répétées du PLQ et du PQ, notamment sur la qualité de son équipe, commençaient à porter fruit et une tendance à la baisse se dessinait dans les sondages. Malheureusement pour Dumont, il a dû gaspiller les derniers jours de la campagne à parler souveraineté en se défendant de pouvoir former une coalition souverainiste avec le PQ. Un retournement de situation qui amène de l'eau au moulin du PLQ.
Score: 0

Après 4 semaines de campagne:
PLQ Jean Charest: -5
PQ André Boisclair: -5
ADQ Dumont: 1