Antagoniste


17 mars 2007

300mg de clozaril… En Vidéos États-Unis Iran Israël

La paranoïa (du grec παρά « à côté » et νοῦς « esprit ») est au sens premier une maladie mentale chronique du groupe des psychoses, qui comprend un délire d'un type particulier dit délire paranoïaque.

La paranoïa peut s'expliquer comme étant un délire dans lequel le sujet à constamment l'impression d'être trahis, aggressé ou mis en danger voire manipulé. Le sujet se méfie donc, la plupart du temps inutilement, de tout le monde, il va jusqu'à se méfier de son entourage, il a l'impression que tous complote contre lui.

Exemple:

N'en déplaise au clergé iranien, j'ai bien l'intention d'aller voir 300 !


17 mars 2007

Les sondages se suivent et… Élection 2007 En Chiffres Québec

Strategic Council

Autres donnés intéressantes:

  • 72% des gens pensent que le prochain gouvernement sera libéral minoritaire.
  • 37% des gens voteraient "oui" dans un éventuel référendum.

La seule conclusion fiable qui se dégagent des différents sondages: la droite (PLQ+ADQ=56%) a une bonne avance sur la gauche (PQ+PVQ+QS=44%).

Source:
Strategic Council
Quebec voters appear to be of three minds

Mise-à-jour

Les nouvelles projections de HKDP et Democratic Space (utilisant le sondage de Strategic Council):

HKDP

—————

Democratic Space


17 mars 2007

Gras dur Élection 2007 Québec

syndicalleux

L'épisode a fait grand bruit, un travailleur de l'usine ABB de Varennes qui houspille live le premier ministre Jean Charest.

À sa longue litanie de récriminations, le sympathique col bleu se plaignait d'avoir perdu "du pouvoir d’achat".

Premièrement, il faut savoir que les employés d'ABB sont syndiqués par les Métallos de la FTQ depuis 2003. La même année, les employés d'ABB ont signé une convention collective de 3 ans. Cette convention garantissait aux travailleurs des augmentations de salaire annuelles de 5,9%. Pour la même période, l'inflation moyenne a été de 2,1%. Conclusion, ce travailleur n'a pas perdu de "pouvoir d'achat", il en a gagné !

En 2006, les employés ont signé une nouvelle convention collective contenant des augmentations de salaire annuelles de 3%, ce qui est largement au dessus de l'inflation. Encore une fois, on ne parle pas d'érosion du "pouvoir d'achat" mais d'une augmentation !

Le salaire horaire moyen chez ABB est de 24,70$ contre 18,87$ pour la moyenne québécoise.

En fait, si ce travailleur cherche à désigner un coupable pour une éventuelle baisse de son "pouvoir d'achat", qu'il regarde ailleurs que dans la classe politique. Qu'il regarde du côté de son syndicat qui a fait une grève de 9 semaines l'an passé.

Voilà ce que les médias n'ont pas dit au sujet de cet épisode de la campagne électorale.