Antagoniste


14 mars 2007

Agir là où ça compte Économie Québec

Voici comment Dominique Gauthier, coach sur l'équipe canadienne de ski acrobatique, explique les récents succès canadiens:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Je ne peux que faire un parallèle avec le "marasme de l'universalité" dans lequel le Québec est enlisé. On ne peut pas aider tout le monde et espérer être efficace. Il faut savoir se concentrer là où ça compte, là où ca rapporte, là où on peut faire une différence.


14 mars 2007

Marge de manoeuvre Élection 2007 Québec

Durant le débat, Mario a pour la première fois chiffré le total de ses engagements: 1.7 milliards de $.

Je me suis amusé à additionner la somme des promesses adéquistes (chiffrées sur leur site):

  • Politique familiale: 875 millions $
  • Sécurité publique: 50 millions $
  • Aide aux régions: 219 millions $
  • Aidants naturels: 20 millions $
  • Réforme scolaire: 10 millions $
  • Cliniques sans rendez-vous: 100 millions $
  • Efficacité énergétique: 400 millions $
  • TOTAL: 1.674 milliards $

Pour les 12 prochains jours de campagne, Dumont ne dispose que de 26 millions de $ pour ses promesses, ce n'est pas une grosses marge de manoeuvre. L'autobus risque-t-il de manquer d'essence ?


14 mars 2007

L’arroseur arrosé ? Élection 2007 En Vidéos Québec

Il semble bien que la "lettre de Dumont" se démarque comme étant l'événement marquant du débat.

La comparaison avec le débat de 2003 est tentante. À l'époque, Jean Charest avait déculotté Bernard Landry avec une déclaration de Parizeau sortie de nulle part. Dans les jours qui ont suivi, le PQ c'est offert en cible en s'engluant dans les expressions latines.

La "lettre de Dumont" ne semble pas avoir cet effet. Les péquistes, au lieu de joindre leurs voix au concert d'indignation de l'ADQ, ont plutôt décidé de remettre en cause l'intégrité du leader adéquiste.

Réaction d'André Boisclair immédiatement après le débat:

Réaction de Jean-François Lisée:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

En 2003, si l'ADQ c'était indirectement rangé au côté de Landry pour dénoncer la tactique de Jean Charest, le résultat de l'élection aurait pu être différent…

Si les organisateurs adéquistes comptaient sur la collaboration du PQ pour foudroyer Charest, c'est raté ! L'histoire finira-t-elle par se retourner contre son créateur ? Il faudra attendre quelques jours pour voir…

Cliquez ici pour lire la suite »


14 mars 2007

Premières impressions Élection 2007 En Chiffres Québec

Je dois avouer être surpris des résultats du premier sondage (CROP) relatif au débat:

Débat des chefs Débat des chefs

Débat des chefs

Résultats qui vont dans le sens de la tendance observée dans les sondages depuis le début de la campagne. Les gens sont très durs avec Boisclair. Il semble que l'opinion que les électeurs ce sont fait de Boisclair avant le début de la campagne est trop bien encrée pour être renversée…

Source:
La Presse
Les auditeurs ont préféré Dumont

MISE-À-JOUR

Résultat du sondage Léger Marketing:

Débat des chefs

Le sondage CROP: téléphonique, 328 personnes
Le sondage LÉGER: internet, 1000 personnes