MinouJe ne sais pas ce qui est le pire…

Le fait que Robin Philpot tente de nier le génocide au Rwanda ou l'explication complètement farfelue qu'il a fourni aux médias pour justifier ses propos.

En 1994 Philpot déclare au sujet des tristes événements s'étant déroulés au Rwanda: "je rejette catégoriquement l'utilisation abusive du terme génocide". Aujourd'hui, le même Philpot déclare: "le génocide rwandais est parmi les tragédies les plus importantes du 20e siècle".

Alors faudrait qu'on m'explique… Si le génocide rwandais est l'une des pires tragédies du 20e siècle, alors en quoi l'utilisation du terme "génocide" est abusive ?

C'est comme si Philpot se pointait devant les journalistes et disait qu'il rejette catégoriquement l'utilisation abusive du terme"chat" pour désigner les petits mammifères carnivores de la famille des félidés.

P.S.: Dans son livre, Philpot dit des viols commis au Rwanda qu'il s'agit plutôt de fausses accusations qui font l'affaire des féministes américaines soucieuses d'avancer un pion en droit international (pages 173 à 180). Encore une fois, peut-être que Philpot trouve abusif l'utilisation du terme "viol" pour décrire des actes sexuels imposés par une contrainte physique ou psychologique…