Déclaration de Jean Charest:

La Presse
Oeil pour oeil, dent pour dent

« Si André Boisclair choisit de soulever les questions d'intégrité, il va se faire répondre. Il devra vivre avec les conséquences de son choix », a tonné Jean Charest en conférence de presse hier.

Qu'est-ce qui se cache derrière cette déclaration… Une menace en l'air ou quelque chose de plus significatif ?

Si Charest pense pouvoir affaiblir Boisclair avec l'histoire de cocaïne, ce sera peine perdue. Boisclair doit une partie de sa popularité/sympathie à sa consommation de cocaïne (ça en dit long sur notre société).

Mais Jean Charest a-t-il d'autres munitions en réserve contre Boisclair ? On se souvient que dans la course à la chefferie du Parti Québécois, les rumeurs relatives au passé de Boisclair ont été légions. Ces rumeurs, rappelons le, émanaient du PQ. Réalisant que parti avait plus à perdre qu'à gagner à laver son linge sale en public, le couvercle avait été mis sur la marmite.

Jean Charest est-il au courant de faits que le PQ n'a osé révéler durant la course au leadership ?

Charest attend-il le débat pour passer le KO à Boisclair ?