Entrevue de Pat Lagacé (Francs Tireurs) avec Roméo Bouchard (Union Paysanne):

Ouin pis ?

Désolé mais moi, la "souveraineté alimentaire", je m'en fiche.

Le Québec n'est pas souverain dans un paquet de domaine: on doit importer de l'énergie, des voitures, de la machinerie industrielle, des produits finis… On ne s'en porte pas plus mal pour autant.

En quoi dépendre des importations pour l'alimentation est différent ? En 2007, on ne vit plus en autarcie et c'est très bien comme ça. On fait du commerce avec nos voisins, on importe ce qui nous manque et on exporte ce que nous avons en trop. Je ne vois pas le problème. C'est même excellent, surtout quand ça nous permet d'économiser en important une marchandise à un coût moindre que celle produite ici. Tout le monde est gagnant: ici on économise et ça permet de créer de l'emploi ailleurs.

Si acheter c'est voter, alors moi je vote pour celui qui m'en laisse le plus dans les poches !