Un vieux reportage de la radio de Radio-Canada (2005).

Saviez-vous qu'un citoyen québécois qui veut envoyer un courriel sur les enjeux de la campagne électorale municipale, doit d'abord en faire la demande auprès du Directeur général des élections du Québec. Sinon, il s'expose à des amendes pouvant aller jusqu'à 10 000 $. Selon la loi, l'envoi de courriels constitue une dépense et pour faire des dépenses électorales, un citoyen doit d'abord s'enregistrer comme "intervenant particulier".

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Deux questions me viennent immédiatement à l'esprit:

  • La loi est-elle la même dans le cadre d'une élection générale ?
  • Si oui, les blogueurs doivent-ils s'inscrire auprès du DGE comme "intervenant particulier" s'ils veulent commenter la campagne électorale ?

Je vais contacter le Directeur général des élections demain voir ce qu'il en est…