Antagoniste


12 février 2007
12 février 2007

C’est la faute du fédéral ! Canada Environnement Québec

Excellente nouvelle, aujourd'hui le fédéral a annoncé le versement de 350 millions pour que le Québec puisse mettre en place son programme de lutte au gaz à effet de serre.

Par contre, pour ce souverainiste c'est une mauvaise nouvelle…

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le fédéral ne s'occupe pas de l'environnement, on le blâme, il s'occupe de l'environnement, on le blâme pareil…

À ce sujet…

La Presse
Bouchard a troqué la planète contre le Québec

Le Canada serait un chef de file de Kyoto si Lucien Bouchard n’avait pas tourné le dos à l’environnement il y a près de 20 ans. De passage à La Presse, hier, l’écologiste David Suzuki a déploré que l’ancien ministre de l’Environnement du cabinet Mulroney ait choisi, en 1990, de lutter pour la séparation du Québec plutôt que pour sauver l’humanité.

Au cours d’un entretien qu’il a eu avec lui à la radio en 1989, deux mois après sa nomination, M. Bouchard avait fait montre de vision en soutenant que les changements climatiques étaient le principal enjeu environnemental.

«Et lorsque je lui ai demandé à quel point cela était sérieux, il m’a répondu que l’espèce humaine était menacée et que si nous ne faisions rien, nous serions un jour dans le trouble. On était en 1988 ! J’étais très impressionné !» a lancé M. Suzuki.

«Le problème, c’est qu’il a ensuite fait une chose assez folle (a crazy thing) : il a décidé qu’il était plus important pour le Québec de se séparer que de lutter pour la survie de l’humanité… C’est le choix qu’il a fait !» a-t-il ajouté, visiblement ahuri par une telle décision.


12 février 2007

Guerre froide (redux) États-Unis Iran

Guerre froideOn fait grand état de la rhétorique belliqueuse de Washington à l'égard de l'Iran. Reste à savoir ce que cherche à faire Washington en faisant monter la pression.

Voici mes 2 ¢:

Il se peut fort bien que les États-Unis reprennent la stratégie qui a réussit contre l'URSS. En maintenant une pression militaire sur l'Iran, on oblige ce pays à consacrer une part toujours plus importante de son budget pour les dépenses militaires. Ce faisant, Ahmadinejad ne peut plus remplir ses promesses électorales, soient aider les plus pauvres avec l'argent du pétrole.

La tactique semble fonctionner: en Iran l'inflation est galopante et le chômage atteint des proportion endémique. Ahmadinejad a même affirmé que les problèmes économiques des classes ouvrières ne représentaient plus une priorité pour son gouvernement. De ce fait, la grogne contre Ahmadinejad est palpable et croissante.

Comme pour l'URSS sous la pression américaine, l'Iran néglige son économie pour gonfler son arsenal militaire, course aux armements oblige. Comme pour l'URSS, ce déséquilibre budgétaire pourrait bien provoquer un effondrement du régime.


12 février 2007

The war on people En Images Irak Terrorisme

Irak

Four bomb explosions at Baghdad’s oldest market killed at least 67 people and wounded 155 today. The bombings were at least the fifth attack at the Shorja Market in the last six months. In the past year, more than 500 people have been killed by explosions while shopping or selling goods in the capital’s markets.


12 février 2007

L’égalité c’est pas négociable ! En Vidéos Environnement Philosophie

Voilà ce qui arrive quand on commence à faire des compromis avec l’égalité homme/femme: un autre accommodement déraisonnable: