Faut-il cesser l’exploitation des sables bitumineux ?

Lorsque j'entends les arguments des écologistes, j'ai l'impression d'écouter un discours de Bush sur le terrorisme. Un paquet d'arguments démagogiques qui vise à faire peur au monde. Quand Bush a dit de sa guerre en Irak qu'elle était du même acabit que la 2e guerre mondiale, ses propos ont été ridiculisés. Lorsqu'un écologiste s'exprime dans les mêmes termes, la situation reste tout aussi ridicule.

C'est bien beau être pour la vertu, faudrait quand même pas oublier le monde réel pour autant.

Quand j'entends les discours catastrophistes des Daniel Green de ce monde, je me rappelle Thomas Malthus.

Malthus a déclaré en 1798 que la population augmentant de façon exponentielle alors que les ressources croissent de façon arithmétique, les catastrophes démographiques étaient inévitables, à moins d'empêcher la population de croitre. Bien sûr, Malthus c'est royalement trompé, ne réalisant pas que les avancés techniques et économiques allaient permettre de décupler les ressources.

Il en va de même pour les "Malthus écologistes" qui nous annonce la fin du monde à moins de diminuer notre niveau de vie.