Antagoniste


2 février 2007

Il y a eu du sport En Vidéos Québec

Accorde-t-on trop d’importance à l’opinion des artistes (dans les débats socio-économiques) ?

Même si je ne partage pas son opinion sur le nationalisme, je dois avouer avoir développé un certain respect pour Mathieu Bock-Côté.

—————

Faut-il imposer la laïcité dans nos institutions ?

Victoire du duo Auger/Foura par KO Technique !


2 février 2007

Asta la vista En Images International

Vista

It's telling that in a survey published last year by the Economic Times newspaper, 37 percent of Indian students and young business leaders said today's biggest icon was Bill Gates. Only 30 percent chose Gandhi.


2 février 2007

Le village des valeurs Coup de gueule En Vidéos États-Unis Québec

De source sûre, j'ai appris que la paroisse d'Hérouxville allait faire de Pat Buchanan un citoyen honoraire. Voici un aperçu de l'oeuvre intellectuelle de monsieur Buchanan:

Jamais je n'aurais cru qu'un jour les discours de Pat Buchanan auraient pu avoir un écho au Québec… C'est triste…

Plus sérieusement, un excellent billet de Pat Lagacé sur les accommodements raisonnables:

Pat Lagacé

Égalité

Je vous l’ai dit, cette histoire d’accommodement raisonnable permettant aux juifs hassidiques de refuser d’être évalués par des évaluatrices à la SAAQ est un exemple d’accommodement nono. Ça symbolise un gestionnaire, quelque part, qui aurait dû dire NON. Et qui a dit OUI.

Depuis que cette nouvelle est sortie, un tas de faiseurs d’opinions déchirent leur chemise (et leur pantalon, et leurs bobettes, et leurs chaussettes) en hurlant : L’ÉGALITÉ ENTRE HOMMES ET FEMMES N’EST PAS NÉGOCIABLE, ICI !

Hier matin, dans le parc des Laurentides, c’est l’animateur du matin au FM 93 de Québec qui le disait sur tous les tons, à qui voulait bien l’entendre. L’ÉGALITÉ ENTRE HOMMES ET FEMMES N’EST PAS NÉGOCIABLE, ICI ! Il n’est pas le seul à le dire.

Pas négociable ?

Ah-Ha. Très drôle !

L’égalité entre hommes et femmes est bien sûr plus ancrée ici qu’en Arabie saoudite, mais elle n’est certainement pas totale, ne me faites pas rire. Un exemple ? Il a fallu dix ans de négociations entre l’État québécois et les syndicats pour finalement arriver à une entente sur l’équité salariale. Une entente compensant des milliers de femmes qui gagnent moins, pour zéro bonne raison, que des collègues masculins, pour sensiblement la même job. Dix ans ! Tu parles que c’est négociable.

Il existe un tas d’autres sphères, dans la société, où hommes et femmes ne sont pas égaux. Et on ne se déchire pas la chemise pour autant, encore moins le pantalon, les bobettes et les chaussettes. Il y a moins de députées que de députés à l’Assemblée nationale et aussi moins de femmes que d’hommes siégeant aux conseils d’administration des sociétés d’État. Globalement, dans la société, les femmes sont généralement plus pauvres que les hommes.

Et qu’est-ce qu’on fait de ces inégalités ? On fait avec. On s’en accommode. On crie rarement, dans les tribunes téléphoniques ou ailleurs, dans ces dossiers, que L’ÉGALITÉ ENTRE HOMMES ET FEMMES N’EST PAS NÉGOCIABLE, ICI ! Bref, c’est OK d’enfourcher le Grand cheval blanc de l’Égalité, mais il faudrait le faire tout le temps. Sinon, ben on dit que l’affaire de la SAAQ n’a pas de bon sens et on ne se pose pas en Grand défenseur de la Femme. L'affaire est assez stupide comme ça, pas besoin d'en rajouter, me semble.

Au sujet des accommodements raisonnables, voici un petit extrait d'un texte qui déboulonne toute une série de mythes au sujet de cette pratique:

Alternatives

Raisonnements incommodants

Mythe: La majorité des plaintes adressées à la Commission des droits de la personne concernent la religion.

FAUX. Sur les 4000 plaintes reçues par la Commission des droits de la personne, entre 2000 et 2005, à peine 85 concernaient la religion ! Deux pour cent ! Dix-sept plaintes par année, en moyenne. Et de ce nombre, moins du tiers concernaient un accommodement raisonnable. Moins d’une quarantaine en cinq ans ! On est loin du raz-de-marée des intégristes religieux ou du choc des civilisations annoncé par certains.

En fait, les plaintes de discrimination les plus courantes proviennent de personnes handicapées ou de femmes enceintes !

Mythe: Les plaintes pour des cas de discrimination basée sur la religion sont surtout déposées par des musulmans ou par des juifs.

FAUX. À la Commission des droits de la personne, par exemple, ce sont les protestants qui déposent le plus de plaintes reliées à la pratique religieuse, même si les médias en parlent très rarement !

Je vous invite à lire la suite de cet excellent texte