Antagoniste


28 janvier 2007

Harper fait preuve de souplesse Canada En Images

Hé hop !

Stephen Harper a dansé un rigodon, une ceinture fléchée au cou, hier à Québec.


28 janvier 2007

Les radicaux d’Hérouxville Philosophie Québec

Il y a un problème au Québec. Le problème ce n'est pas les accommodements raisonnables mais plutôt les crétins déraisonnables:

La Presse
Les «immigrants» de Hérouxville
Une petite municipalité de la Mauricie a décidé de prendre le taureau par les cornes en matière d’accommodement raisonnable. Que les immigrés qui voudraient s’installer à Hérouxville, 1300 âmes, se le tiennent pour dit : il est désormais formellement interdit de lapider les femmes, de les exciser et de se promener à visage couvert dans les rues du village.

André Drouin, conseiller municipal à Hérouxville, a été estomaqué cet automne d’être plongé dans le débat sur l’accommodement raisonnable. «J’entendais parler d’affaires que je n’aurais jamais imaginées. C’était pire que je pensais», raconte-t-il. […]

Selon André Drouin. «On a demandé au peuple ce qu'il pensait, c'est cela le secret. Je trouve qu'on dialogue trop. Moi les droits, j'ai de la misère avec ça. Je préfère parler de devoirs et d'obligations. Chaque fois que vous donnez des droits à quelqu'un, vous ajoutez une brique aux murs qui l'emprisonnent.»

Quand on rappelle à André Drouin que les désirs du «peuple» ne reflètent pas toujours la voix des minorités, il s'arrête deux secondes avant de reprendre. «Moi je ne vois pas de minorités, dit-il. Si tout le monde s'intègre aux autres, il n'y aura pas de minorités.»

Une mentalité digne des talibans.

[Mode sarcastique=on]

VIVA IL DUCE !

Immigrants, tenez-vous le pour dit, si vous venez ici c'est pour vivre comme nous. On va se parler franchement, votre culture et vos traditions étant inferieures aux nôtres, vous devrez les abandonner pour devenir comme nous. Fini les couscous, désormais ce sera de la poutine. Fini la mosquée, désormais ce sera devant la ce sera la "Poule aux oeufs d'or" que vous prierez. Des minorités on ne veut plus en voir, donc soit vous devenez comme nous, soit c'est la porte. Même chose pour les homosexuels, on ne veut plus rien savoir de ce groupe minoritaire et de ses demandes. Soit vous vous assimilez à la majorité, soit on vous sacre dehors. Et tient, pour se débarrasser des minorités il faut aussi instituer un parti unique sur la scène politique. Avec un seul parti, on va tous voter pareil, finis les opinions minoritaires. VIVA IL DUCE !!! VIVA IL DUCE !!! VIVA IL DUCE !!!

[Mode sarcastique =off]

Je doute que les parole d'Alexis de Tocqueville ce soit rendu à Hérouxville, les talibans de ce village doivent désapprouver toute forme de lectures susceptibles de créer de la sédition… Mais voici ce qu'Alexis de Tocqueville a déjà dit:

De la démocratie en Amérique

De la Démocratie en Amérique p.150

Je regarde comme impie et détestable cette maxime, qu’en matière de gouvernement la majorité d’un peuple a le droit de tout faire. […]\

Qu'est-ce donc une majorité prise collectivement sinon un individu qui a des opinions et le plus souvent des intérêts contraire à un autre individu qu'on nomme la minorité? Or, si vous admettez qu'un homme revêtu de la toute-puissance peut en abuser contre ses adversaires, pourquoi n'admettez-vous pas la même chose pour une majorité? Les hommes, en se réunissant, ont-ils changé de caractère? Sont-ils devenus plus patients dans les obstacles en devenant plus forts?\

Pour moi je ne le saurais le croire; et le pouvoir de tout faire, que je refuse à un seul de mes semblables, je ne l'accorderai jamais à plusieurs.

C'est pour cette raison que les démocraties ce sont dotées de Chartes des Droits et Libertés: pour être sûr de ne jamais voir la "tyrannie de la majorité" avoir force de loi.

À lire aussi: ce billet sur le blogue de Patrick Lagacé.