Questionné lors du sommet de Davos, voici ce qu'avait à dire le vice président irakien au sujet de la guerre civile sévissant dans son pays:

New York Times
Civil War, or War Against Civilians?

At the session, Mr. Mahdi dismissed the notion that his country is in a civil war, saying instead that it is facing “a war against civilians” that “targets the whole society.”

Si les irakiens ont encore beaucoup à apprendre sur les rouages de la démocratie occidentale, force est de constater qu'en matière de langue de bois, l'élève a surpassé le maître !