Au lieu de jouer au grand frère moralisateur, l'Europe devrait regarder sans sa propre cour avant de faire la leçon aux américains:

L'Express
L'extrême droite au Parlement européen

Pour la première fois depuis 1994, l'extrême droite réunit les 20 membres requis pour la constitution d'un groupe politique au Parlement européen.

Bruno Gollnisch, eurodéputé non inscrit, annoncera demain à Bruxelles la constitution d'un nouveau groupe politique regroupant des "patriotes" et des "nationaux" au Parlement européen. Ce groupe aura pour nom "Identité, tradition, souveraineté", a précisé le délégué général du Front national.

L'extrême droite, qui échouait depuis des années à se fédérer au sein du Parlement européen, a en effet réuni les 20 membres requis pour la constitution d'un groupe politique. "L'Europe a inventé le concept de liberté des Nations, nous voudrions conserver cet élément du patrimoine européen", a déclaré Bruno Gollnisch, qui pourrait prendre la présidence du groupe.

Cette création, qui donne notamment accès à un financement européen, est permise en grande partie par l'adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l'Union européenne le 1er janvier dernier, pays qui fourniront 6 députés à ce nouveau groupe.

Dire que c'est la démocratie américaine qui est supposée être malade Undecided